Imaginez-vous… partir tous les jours en safari jeep à la recherche des Big Five et autres animaux de la savane africaine. Un super volontariat international !

Vous arrêter près d’un point d’eau et guetter l’instant où la faune assoiffée viendra affronter le danger pour s’abreuver.

Assister à une scène de chasse, par un exemple un lion fonçant vers un troupeau d’impalas.

Vous amuser à regarder les éléphants patauger, jouer, et s’ébrouer dans un petit fond d’eau.

Et bien plus encore !

Ce fut mon programme pendant un mois de volontariat international en Afrique du Sud, à Thanda Réserve.

éléphants en Afrique du Sud

Thanda Réserve est l’une des réserves naturelles privées du Greater Kruger National Park. Les animaux circulent librement sur des milliers de kilomètres carrés d’espaces dédiés à leur préservation.

Ma mission principale dans le cadre de ce volontariat international était de photographier les animaux sauvages et plus particulièrement les Big Five (lion, buffle, éléphant, rhinocéros et léopard).

Volontariat international protection des big five

Les prises de vues servaient ensuite à alimenter une base de données d’images, commune à plusieurs associations, pour :

  • Aider la recherche
  • Fournir un revenu aux communautés dans le besoin grâce à la revente de ces photographies
  • Servir de soutien visuel aux campagnes de protection animale

 

Lors de missions secondaires, nous menions des actions concrètes de protection de l’environnement, telles que :

  • Désherbage
  • Lutte contre les incendies
  • Surveillance le long des enceintes du parc

Que vous optiez pour une mission de protection de la faune sauvage ou une mission sociale ou écologique, si vous partez en volontariat international vous serez forcément utile !

Le volontariat international : si vous voulez vivre une expérience inoubliable

J’ai toujours adoré les animaux. Et plus particulièrement, les observer dans leur milieu naturel.

Aussi, quand j’ai trouvé ce projet de volontariat international en Afrique du Sud, dans la protection des animaux sauvages (via l’organisme WEP), je n’ai pas hésité une seule seconde. C’était bien avant que je ne devienne digital nomad. (Voir mon article “Digital nomad, une vie rêvée : pourquoi pas vous ?“)

J’ai pu assister ainsi à de nombreuses scènes de vie merveilleuses et inoubliables.

Observation lions volontariat international
lions qui chassent en Afrique du Sud
troupeau point d'eau afrique du Sud
Lions qui mangent volontariat Afrique du Sud
Nous étions logés en pleine nature, au beau milieu de la réserve ! C’était génial. Nous pouvions même observer les animaux depuis notre petit balcon extérieur.
Volontariat international à Thanda Reserve

En plus les week-end étaient libres et nous pouvions donc en profiter pour visiter les environs. Et voir ainsi encore plus d’animaux !

Hyppopotames Afrique du Sud
Impalas qui boivent volontariat international
Guépard volontariat Afrique du Sud

Faire du volontariat à l’international : une richesse multi-culturelle !

Si vous partez faire du volontariat international, vous rencontrerez d’autres volontaires de différentes nationalités. L’occasion idéale pour converser avec des personnes de tous horizons !

Sans compter les échanges avec la population locale. Même en étant inscrite à un projet consacré aux animaux, j’ai pu participer à différentes rencontres avec des enfants africains. Nous avons même fait plusieurs activités avec eux.

Enfin, nous avons eu la chance d’assister à un spectacle de danse africaine (du peuple zoulou). Quelle ambiance ! 

Avant de conclure cet article, je vous propose de visionner des images supplémentaires de cette magnifique nature :

Après cette expérience utile, inoubliable et multi-culturelle, le retour a été particulièrement difficile. Mon esprit est resté longtemps dans cette réserve sud-africaine ! Je prenais régulièrement des nouvelles de la vie du centre. Et j’ai été émue d’apprendre la naissance de lionceaux peu après mon départ…

Aujourd’hui encore j’aime me remémorer ces merveilleux souvenirs de la savane et ses habitants.

Savane africaine volontariat international
Girafes volontariat en Afrique du Sud

A l’époque je travaillais encore en cabinet et j’étais partie pendant mes congés. Mais le volontariat international n’est pas incompatible avec la vie de digital nomad ! Bien au contraire !

Ce mode de vie permet en effet de se libérer des contraintes des prises de congés payés. Voir mon article “Digital nomad, une vie rêvée : pourquoi pas vous ?

Et vous, c’est pour quand ?