Entre mer des Caraïbes et golfe du Mexique, la péninsule du Yucatan est célèbre pour sa culture maya, ses nombreuses cénotes, ses jungles et ses magnifiques paysages. Dépaysement garanti !

En plus le Mexique fait partie des destinations abordables, avec un coût de la vie inférieur à celui observé en Europe occidentale ou encore par rapport à l’Amérique du Nord. Les Mexicains sont vraiment très gentils et très accueillants et vous aurez le plaisir de découvrir une cuisine mexicaine aux saveurs étonnantes. D’ailleurs ne manquez pas de savourer des tacos lors de vos vacances au Mexique !

Vous cherchez des idées de circuit au Mexique ? Voici quelques incontournables de la péninsule du Yucatan et ses merveilles du monde.

peninsule Yucatan Mexique

Ruines à Campeche, Etat du Yucatan

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la Riviera maya, cette zone qui s’étend sur 135 kilomètres de Puerto Morelos à Tulum et regorge de merveilles à visiter lors de votre road-trip dans la péninsule du Yucatan. Si vous aimez la farniente, c’est aussi la zone où profiter de belles plages de sable blanc paradisiaques avec des eaux turquoises et cristallines.

plage riviera maya dans peninsule du yucatan

Une plage sauvage de la Riviera Maya

 Playa del Carmen, l’une des villes les plus touristiques

Je ne suis pas une adepte des villes touristiques comme Playa del Carmen. Je l’aurais sûrement évitée si je ne m’étais pas inscrite là-bas dans une école d’espagnol. En tout cas j’ai clairement délaissé la station balnéaire de Cancun, n’y allez que si vous voulez passer votre séjour dans un resort en tout-compris et ne rien voir de l’architecture maya, de la culture mexicaine ou des nombreux trésors du Mexique.

Si vous aimez l’agitation touristique, alors logez dans le centre de Playa del Carmen. Mais si vous êtes comme moi, vous préférerez séjourner un peu à l’écart du centre, où la plage non bordée de resorts comme dans l’autre partie, est fréquentée essentiellement par les locaux. C’est que la plage de Playa del Carmen est très longue !

Playa del Carmen peninsule Yucatan

Tulum, ses ruines et cénotes

Tulum n’est qu’à 40 kilomètres au sud de Playa del Carmen et très bien desservi en collectivos (taxis collectifs très bon marché).

Vous pouvez voir là-bas les célèbres ruines de la cité maya de Tulum, mais je vous le recommande aussi pour le beau cadre dans lequel elles sont situées. C’est aussi l’occasion d’une agréable balade côtière.

ruines de tulum peninsule yucatan
tulum mer caraibes mexique

Et vous pourrez observer de nombreux iguanes qui se camouflent sur et dans les pierres.

iguanes tulum peninsule yucatan

Ou qui regardent le paysage.😊

iguanes à tulum peninsule yucatan

Vous rencontrerez sûrement d’autres animaux…

animaux tulum peninsule yucatan
 A Tulum comme dans le reste de la péninsule, on trouve plein de cenotes. Je ne les ai pas tous faits, j’en ai choisi un moins connu et plus tranquille qui ressemble plus à une petite rivière dans la mangrove.

Sauf que c’est très profond !

N’oubliez pas d’emmener votre masque et votre tuba. Rien à voir avec les récifs coralliens mais c’est très sympathique à regarder.

cenote tranquille dans tulum peninsule yucatan
cenote tulum peninsule yucatan

Et à mi-chemin entre Tulum et Playa del Carmen, il en existe un très réputé et très fréquenté, le cenote Azul (très différent aussi).

Pour ceux qui ne parlent pas espagnol, « azul » signifie « bleu ».

cenote azul peninsule yucatan
iguane a cenote azul peninsule yucatan

Encore un qui apprécie la beauté des lieux

Et en plus des nombreux iguanes il y a là aussi de nombreux poissons.

poissons cenote azul peninsule yucatan
snorkeling dans cenote azul peninsule yucatan

La réserve de Sian Ka’an, site naturel préservé

Si vous aimez la nature, ne manquez pas la réserve de Sian Ka’an au sud de Tulum. Cette réserve naturelle classée patrimoine mondial de l’Unesco, est une biosphère qui alterne forêt tropicale, mangrove, bleu turquoise de la mer et nuances de vert des lagunes et canaux.

sien kaan reserve peninsule yucatan

Cette zone reconnue et protégée abrite une faune sauvage abondante et variée.

Vous pourrez faire un arrêt snorkeling. Pas le meilleur que j’ai eu pu faire mais sympathique quand même.

Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des dauphins et des tortues.

dauphins sien kaan reserve peninsule yucatan
tortues sien kaan reserve peninsule yucatan

Et vous rencontrerez de nombreux oiseaux. Notamment, le frégate superbe mâle gonfle un sac gulaire rouge vif sous son cou lors de la parade nuptiale devant la femelle (qui elle est noire et blanche). C’est magnifique à voir.

fregate superbe dans la réserve de sien kaan peninsule yucatan

L’île de Cozumel, au large de la péninsule du Yucatan

La belle île de Cozumel est réputée pour ses fonds marins exceptionnels.

Et effectivement, même sans prendre le bateau, simplement en partant de la plage, j’ai pu faire quelques snorkelings bien colorés.

Vous pouvez aussi vous essayer à la plongée sous-marine !

Rien à voir avec la barrière de corail en Australie, ici il s’agit plus de petites patates de corail comme j’avais pu voir en Martinique par exemple.

Quoiqu’il en soit, les poissons étaient en nombre.

snorkeling à cozumel peninsule yucatan
poissons snorkeling cozumel peninsule yucatan
ile cozumel magnifique snorkeling peninsule yucatan
snorkeling cozumel peninsule yucatan

L’île est relativement grande, je n’en ai pas fait tout le tour. J’ai néanmoins pu traverser l’île jusqu’au côté Est, plus sauvage et moins touristique. En effet, l’île accueille de nombreux croisiéristes mais qui restent pour la plupart concentrés autour de la ville principale.

Ile Cozumel peninsule yucatan
partie sauvage à l'est de Ile Cozumel peninsule yucatan
ile cozumel au large de la péninsule du yucatan

Au Sud de la péninsule du Yucatan

Bacalar, le lac aux sept nuances de couleurs

Bacalar est situé près d’un lac connu pour ses magnifiques couleurs qui varient d’un endroit à l’autre et d’un moment de la journée à un autre.

C’est vrai que le site est splendide, néanmoins ce n’est pas l’idéal pour se promener, car tout est privé et il y a seulement quelques accès publics à la lagune via des pontons. On y va avant tout pour se baigner et/ou contempler les belles couleurs de l’eau !

 

bacalar sud peninsule yucatan
bleu du lac de bacalar sud peninsule yucatan
bacalar lagune aux sept couleurs sud de yucatan

Chetumal, en limite avec le Bélize

A proximité de Bacalar, j’ai passé quelques nuits à Chetumal. Chetumal est proche de la frontière avec le Bélize mais à part ça, la ville n’est pas très touristique.

Il y a quand même de quoi faire une agréable balade d’une douzaine de kilomètres le long de la baie, jusqu’à un tranquille petit village de pêcheurs où vous pourrez vous faire plaisir dans un restaurant en bord de mer avec un excellent menu complet pour moins de 4 euros.

Ca change des prix de Cozumel où tout était indiqué en dollars !

A proximité de Chetumal, on trouve aussi des lacs qui n’ont rien à envier à Bacalar :

chetumal au sud de la peninsule du yucatan
beau lac chetumal sud peninsule yucatan

A l’intérieur de la péninsule du Yucatan

Les cénotes, un incontournable de la péninsuel du Yucatan

Les cénotes sont un autre incontournable de la péninsule du Yucatan. Il s’agit de puits naturels remplis d’eau, parfois ouverts comme un lac, parfois fermés (ou semi-fermés) comme une grotte.

Nous en avons déjà vu deux exemples sur Tulum, mais rien que dans la péninsule du Yucatan il en existerait au moins 10000 (sans compter ceux qui n’ont pas encore été découverts). Ils sont très appréciés pour la baignade…

cenote peninsule Yucatan

Cénote souterrain dans la péninsule du Yucatan

Valladolid, ville coloniale du Yucatan

Valladolid est l’une des célèbres villes coloniales aux maisons colorées typiques de plusieurs villes mexicaines.

valladolid ville yucatan mexique
valladolid ville yucatan mexique
place valladolid ville yucatan mexique

Il y a plusieurs cenotes dans et autour de la ville. Celui en plein cœur de Valladolid est déjà très agréable.

valladolid cenote yucatan mexique
valladolid cenote yucatan mexique

Et là encore, on voit beaucoup d’iguanes, comme celui qui est venu se poser juste devant ma serviette.

iguane cenote yucatan mexique

Et si vous avez votre masque et tuba, vous pourrez voir aussi quelques poissons !

Les ruines de Coba

Pyramides, temples et autres sites archéologiques témoignent de l’existence d’une civilisation maya. Si vous êtes un adepte des visites de ruines et autres vestiges…, ne manquez pas le site précolombien de Chichen Itza ainsi que celui d’Uxmal.

Et même si comme moi vous n’êtes pas un adepte… Comme toute cette partie du Mexique est imprégnée de la culture Maya, il me parait incontournable de découvrir au moins une partie de son patrimoine archéologique.

Pour ma part je me suis contentée des ruines de Coba, un peu au sud de Playa del Carmen.

Coba est l’un des rares sites mayas où l’on est encore autorisé à grimper sur certaines structures, notamment pour jouir de la vue sur la jungle du haut de la pyramide

Coba ruines Yucatan
Coba vue Yucatan depuis les ruines

Punta Laguna, au coeur de la jungle

A proximité de Coba, la réserve de la Punta Laguna abrite des singes araignées. Une petite randonnée dans la jungle vous permettra d’en observer quelques-uns :

singe reserve yucatan

Vous y découvrirez également l’arbre à chewing-gum, le sapotillier. Pas le caoutchouc synthétique produit aujourd’hui à base de pétrole, mais le vrai chewing-gum 100% naturel produit à partir de la sève extraite de cet arbre.

Enfin vous pourrez terminer votre journée par un arrêt près d’un joli lac.

lac près de punta laguna

Côté Golfe du Mexique, à l’ouest de la péninsule du Yucatan

A environ une heure de voiture à l’ouest de Mérida, il existe un petit village de pêcheurs encore préservé, Celestun : il est situé à l’ouest de la péninsule du Yucatan, côté golfe du Mexique.

Celestun : sa mer, sa longue plage sauvage

J’ai logé une semaine chez une famille formidable, avec qui j’ai partagé plein de moments conviviaux.

La maison était à trois cent mètres d’une immense plage, j’ai marché longuement dessus mais je ne suis pas allée jusqu’au bout. Enfin une plage qui n’est pas envahie par les resorts ni les restaurants ! une plage vierge, avec du sable, quelques algues et beaucoup d’oiseaux.

plage sauvage de Celestun yucatan mexique
celestun plage sauvage yucatan
Celestun yucatan mexique
celestun bateau yucatan

Et Celestun est particulièrement bien placé pour regarder le coucher du soleil.

Celestun village pecheurs yucatan
celestun village pecheurs yucatan

Celestun : une réserve naturelle

Mais Celestun, c’est surtout sa nature qui vous plaira. N’y allez pas si vous recherchez l’animation des grandes villes, si vous voulez passer vos soirées en discothèque ou faire la tournée des bars… mais si vous aimez le calme et la tranquillité, alors c’est un lieu qu’il vous faut prendre le temps de découvrir !

En plus de son agréable plage, Celestun possède une réserve naturelle composée de mangroves, d’une rivière et de plein de petits étangs. Elle est peuplée par beaucoup d’oiseaux et notamment des flamands roses.

Normalement il faut faire une excursion en bateau sur la rivière pour aller voir les flamants roses dans la réserve.

Mais en explorant les chemins, on peut en voir par soi-même. 

des milliers de flamants roses celestun yucatan
flamants roses celestun yucatan
un flamant rose dans les étangs de celestun yucatan

Enfin, vous pourrez voir à Celestun de nombreux et mignons ratons laveurs…

ratons laveurs yucatan mexique
ratons laveurs yucatan mexique
ratons laveurs yucatan mexique

Celestun est également producteur de sel.

celestun sel yucatan

Cette semaine à Celestun aura été ma meilleure semaine de tout le Mexique ! Si bien que je suis retournée y séjourner trois mois l’année suivante. 

Dans ces moments-là, j’apprécie encore plus ma vie de digital nomad. Prendre le temps de m’imprégner de chaque lieu, tisser des liens étroits avec les habitants, et choisir de retourner aux endroits pour lesquels j’ai eu le coup de coeur…

celestun bateau yucatan groupe de cormorans

Les îles au large de la péninsule

Il existe plusieurs îles facilement accessibles en bateau, en plus de Cozumel. Vous entendrez probablement parler de Isla Mujeres. Ici je vais vous présenter celle d’Holbox, à l’extrémité nord de la péninsule.

Je n’ai malheureusement pas bien vu le soleil quand j’y étais, à part lors d’une brève éclaircie en milieu de journée, mais là-bas l’eau est réputée être d’un bleu éclatant.

Là aussi vous pourrez y voir de nombreux oiseaux.

L’île d’Holbox est une île sans voiture. Vous n’y croiserez que quelques voiturette de golf, et vous aurez donc plaisir à vous balader à pied dans les ruelles de l’île.

Holbox ile Yucatan
Les hamacs dans l’eau, typique à Holbox
Holbox ile Yucatan
Il n’y a pas de voiture mais on trouve quelques voiturettes de golf pour ceux qui ne veulent pas marcher
Holbox ile Yucatan
L’île abrite de nombreux oiseaux

Conclusion : votre road-trip au Yucatan

Comme beaucoup d’endroits en Amérique Latine, le Mexique possède un climat tropical avec une saison sèche et une saison humide. Pour apprécier au mieux votre séjour au Mexique, évitez la saison des pluies qui s’étend de mai-juin à octobre-novembre.

Pour visiter la péninsule du Yucatan, une voiture de location vous permettra plus de souplesse et vous donnera plus de liberté, mais sachez qu’au Mexique il est facile de se déplacer avec les transports en commun. De nombreuses lignes d’autobus desservent les villes du Mexique, y compris les petites villes.

Quelle que soit l’option choisie, je suis certaine que vous ramènerez d’inoubliables souvenirs de votre road-trip dans la péninsule du Yucatan.

Bon voyage à vous !

Vous aussi, vous voulez avoir le temps d’explorer toute la péninsule du Yucatan, voire plus au Mexique ? découvrez comment vous pouvez voyager à votre guise grâce à un business en ligne.