Allez-vous au travail à reculons ? Vous ennuyez-vous derrière votre poste de travail ? Attention ! Vous souffrez peut-être de bore-out… autrement dit, d’ennui professionnel ou d’ennui au travail.

L’ennui au travail, ou syndrôme d’épuisement professionnel par l’ennui, est un trouble psychologique qui ne doit pas être pris à la légère.

Différent du burn-out (surmenage, stress au travail et épuisement physique) et du brown-out (perte de sens au travail), ce mal-être au travail, qui touche de plus en plus de salariés (30% seraient affectés), peut avoir des conséquences graves sur votre santé s’il n’est pas détecté à temps.

Découvrez dans cet article quels sont les causes, les symptômes et les traitements de cette pathologie liée à l’ennui au travail.

ennui au travail ou bore-out

Tandis que le burn-out est causé par une charge de travail trop importante, le bore-out découle plutôt d’un manque de travail, d’une sous-exploitation des compétences. Ces deux pathologies mènent à une souffrance au travail très difficile émotionnellement.

Bien qu’il soit contraire à la surcharge de travail, puisqu’on est plutôt dans un manque de charge de travail, le risque d’épuisement par l’ennui au travail est bien là (par l’usure psychologique).

 Par exemple, si dans votre vie professionnelle :

  • Vous restez inoccupé ou désoeuvré de manière durable et répétée
  • Vos tâches sont répétitives, monotones, sans intérêt, votre travail ennuyeux
  • Votre poste est inintéressant
  • Vous êtes surqualifié pour le poste
  • Vous avez peu de missions, sans aucun sens ou mal définies
  • Vous n’évoluez pas, vous n’avez pas de perspectives professionnelles, pas d’acomplissement personnel
  • Vous êtes enfermé dans une routine

Ces situations professionnelles peuvent conduire progressivement à un bore-out.

Lorsque le travail manque, on finit aussi par s’épuiser : une sensation d’épuisement général lié à une fatigue émotionnelle.

Apprenez à détecter les signes d’épuisement dès leur apparition !

 

Prévenir et détecter le bore-out : quels signes avant-coureurs doivent vous alerter ?

ennui au travail signes qui doivent alerter d'un bore-out

Ennui au travail et perte de motivation

Vous vous ennuyez tous les jours au travail ? Vous y allez à reculons ? Vous n’avez plus la motivation ? Vous travaillez au ralenti ? Vous avez peur de n’avoir rien à faire ? Vous vous sentez dévalorisé ? Vous ne voyez pas d’avenir dans votre poste ? Vous montrez des signes de lassitude ? Vous vous sentez dépressif ?

Distraction, perte de concentration

Vous vous laissez distraire facilement ? Vous n’arrivez plus à vous concentrer ? Vous surfez de plus en plus sur Internet ? Vous ne décollez pas de votre téléphone ? Vous passez plus de temps à vaquer à vos occupations personnelles qu’à plancher sur vos dossiers ?

Erreurs professionnelles

Vous accumulez les erreurs bêtes ? Vous oubliez ce que vous deviez faire ? Vos tâches vous demandent plus de temps que la normale ? Vous n’arrivez plus à faire les choses correctement ?

Stress au travail

Vous êtes fatigué, stressé ? Vous n’arrivez pas à vous détendre ? Pas à dormir ? Vous faites des crises de larmes ? Des réactions au stress (symptômes physiques comme de l’eczéma par exemple) ?

Culpabilité

Vous vous sentez inutile ? Coupable de voir vos collègues surchargés de travail ?

Si vous avez répondu “oui” à plusieurs de ces questions… alors lisez bien la suite.

 

L’ennui au travail conduit à une dégradation de votre santé psychologique

dégradation santé mentale lors d'un bore-out

Les conséquences du bore-out sont similaires à celle du burn-out : il s’agit dans les deux cas d’une souffrance psychologique. Boule au ventre avant d’aller au travail, stress, irritabilité, fatigue chronique, troubles du sommeil, angoisses, dépression…

Petit à petit, l’ennui et la démotivation vont laisser place à une tristesse intense, une forte anxiété.

Votre sentiment d’incompétence et d’inutilité, la peur de perdre votre travail, votre remise en cause, votre découragement… vont s’exprimer à travers des crises d’épilepsie, des vertiges, des tremblements, des pertes de mémoire… jusqu’à vous conduire à une dépression.

Une étude de 2010 a même démontré que le bore-out augmenterait considérablement les risques cardio-vasculaires.

Comment sortir de l’ennui au travail ?

ennui au travail en parler à son entourage

Parler à votre entourage de votre souffrance au travail

Pour guérir d’un bore-out, il faut d’abord mettre fin à cette situation, il faut sortir de cet ennui au travail. Avant d’en arriver à un arrêt de travail. (Le retour au travail n’en sera que pire.) Avant de prendre des antidépresseurs. Avant que les troubles psychosociaux vous amènent à un épuisement psychologique et émotionnel !

Ne restez pas dans cette impasse par honte ou peur de perdre votre emploi. Ne restez pas dans le déni.

Pensez à votre bien-être, à votre vie personnelle, à vos projets familiaux… et parlez-en ! Parlez-en à votre entourage, vos proches, vos collègues… et aussi à votre employeur.

Sachez dire non, avant que cette véritable souffrance liée à votre épuisement mental ne devienne trop importante. Oui, on peut mourir d’ennui au travail tout autant qu’on peut mourir d’épuisement !

Quitter cette situation d’ennui au travail et de souffrance quotidienne

Si le problème est relié au travail lui-même, demandez à votre patron de vous donner des missions plus valorisantes, de vous donner plus de responsabilités, plus de travail… peut-être même via une promotion. Pourquoi pas un changement de service si la ré organisation du travail ne suffit pas ?

Si rien ne peut être fait en ce sens, il vous faut envisager de changer d’emploi. L’épanouissement au travail est primordial. Ne restez pas dans une telle situation où le sentiment d’inutilité va progressivement se transformer en sentiment d’épuisement mental et vous amener à une souffrance psychique telle que vous allez vous sentir dépassé…

Et en attendant, tâchez d’occuper vos journées et votre mental en aidant vos collègues, en suivant des formations, en préparant votre recherche d’emploi ou encore en vous plongeant dans l’organisation de vos prochaines vacances !

Conclusion : vivre la vie de vos rêves

Bien que l’ennui au travail (ou bore-out) ne soit pas encore reconnu comme maladie professionnelle, votre employeur a la responsabilité de protéger votre santé mentale et physique. Une mise au placard est une forme de harcèlement moral.

La qualité de vie au travail est primordiale. Un travail ennuyeux tout comme l’absence d’estime et de reconnaissance de la part de votre patron, peuvent avoir des conséquences professionnelles désastreuses. Ne vous laissez pas faire !

Et si la discussion est impossible avec votre employeur, alors partez ! votre santé passe avant tout.

Pour ma part, je n’ai jamais connu ce mal… j’ai plutôt été proche du burn-out que du bore-out. Mais ce dont je suis sûre, c’est qu’il n’est jamais bon de s’enfermer dans une situation qui n’est pas convenable.

Et si c’était l’occasion pour vous de prendre un nouveau départ ? Et si votre bonheur se trouvait à portée ? Moi-même j’ai trouvé le mien en devenant digital nomad. Voyager apporte beaucoup de bienfaits, cela a changé ma vie… Pourquoi ne pas en profiter pour créer votre business en ligne et vivre la vie dont vous avez toujours rêvé ?

Ouvrez la porte vers votre bonheur en demandant votre guide gratuit.

Business en ligne pour devenir digital nomad